Comment réussir sa transition managériale ?

La manière de manager est l’un des ressorts essentiels du succès d’une entreprise. Même les experts en management cherchent sans cesse à se former pour rester en accord avec les innovations humaines et technologiques. La transition managériale est un process de pilotage qui fait partie des pratiques actuelles en entreprise. Qu’est-ce que c’est ? Comment s’y mettre ?

La transition managériale, c’est quoi ?

La transition managériale ou transformation managériale est un processus de changement dans le monde des entreprises. En effet, celles-ci évoluent et ont aussi besoin de mettre en place des plans d’actions avec des objectifs de croissance et de développement. 

Cette transition tend à permettre à l’entreprise d’évoluer à travers un nouveau mode de management et de fonctionnement. Cette transformation est étroitement liée à la capacité des dirigeants à modifier leurs comportements et à se remettre en question, de sorte à fonctionner en accord avec la réalité sociale, technologique et économique. La transition managériale se traduit donc par d’importants changements organisationnels et comportementaux, ayant pour effet d’ancrer et de définir un nouveau cadre de travail et de nouveaux fonctionnements.

Quels sont les enjeux de la transition managériale ?

La transition managériale consiste à identifier, sélectionner et impliquer des managers externes qui prendront des décisions sur des missions dont la durée est limitée dans le temps. La direction d’une entreprise, d’un département ou d’un projet de l’entreprise est confiée à des managers expérimentés tout en bénéficiant de leurs compétences opérationnelles. La fonction d’un manager de transition est le plus souvent de faire face à un manque de ressources en interne. Une fois les problématiques évaluées, ils doivent présenter à l’entreprise un plan d’action en phase avec leur expertise mais aussi en phase avec les valeurs de l’entreprise, tout en hiérarchisant les priorités.

Pour le manager, la réussite d’une mission est de s’assurer que l’entreprise ait tout le soutien nécessaire, dans différents contextes et secteurs d’activités, face aux points faibles mais également face aux points forts de l’entreprise. Celui-ci se doit de relever des challenges différents et adaptés à chaque problématique, d’être réactif, d’être rapide dans ses prises de décisions et dans la gestion des conflits ou de crises qu’elles soient positives ou négatives.

Comment se mettre au management de transition ?

Vous souhaitez débuter un programme de transformation pour permettre à votre entreprise de meilleurs résultats futurs et souhaitez mettre en place des stratégies ? La transition managériale s’axe autour de 6 grands cercles, chacun représentant une des fondations indispensables de la transition. Ces étapes clés permettent aux managers de mettre à jour leurs pratiques managériales. Suivre les cercles de transformation dans leur ordre précis est vivement recommandé pour évoluer vers de nouvelles méthodes. Les voici :

  1. La confiance : le manager doit être reconnu comme un individu de confiance par l’ensemble des salariés et collaborateurs. Il doit respecter l’ensemble de ses pairs et gagner la confiance collective. Le manager doit faire preuve de leadership et se faire sa place, sans perdre son empathie pour rester sympathique et respectable aux yeux de ses collaborateurs.
  2. Le bien-être : ce point est très important. Le manager doit rechercher un juste équilibre entre ce que peuvent faire les membres de son équipe et ce qu’ils veulent faire. Il en résulte un plus grand plaisir à travailler, plus de motivation, et donc de meilleures performances.
  3. L’engagement : chaque collaborateur doit être responsabilisé et s’investir dans son emploi, à commencer par le manager. Son objectif va être de permettre à chacun de s’approprier son poste, son espace de travail et de travailler en bonne intelligence collective.
  4. La collaboration : créer du lien dans le groupe est indispensable pour atteindre des objectifs. La mutualisation des idées et des compétences de chacun permet de privilégier l’intérêt collectif.
  5. La curiosité : l’envie de vivre de nouvelles expériences permet de s’ouvrir vers l’extérieur et de faire face à toutes les nouvelles situations professionnelles plus facilement.
  6. La créativité : c’est le sixième et dernier cercle de la transition en management. Ce pilier est indispensable pour trouver de nouvelles idées et mener à bien chaque projet. La curiosité du manager doit se transmettre à son équipe pour réussir la transition managériale.

 

 

Vous souhaitez vous former pour réussir sa transformation managériale, mais ne savez pas vraiment par où commencer ? Vous souhaitez apporter l’innovation managériale dans votre entreprise et revoir votre organisation ? Découvrez nos coachings d’équipes, outils de coaching et bénéficiez de nos conseils et accompagnements en France et à distance.

Rejoignez nos formations sur-mesure Syn’Up ! Experts de la motivation des équipes, nous étudions vos besoins pour proposer un contenu pédagogique et un format adaptés à votre contexte. Nous intervenons sur toutes les thématiques liées au management : leadership, prise de décision, développement personnel,…

Sur le thème de l'entreprise libérée / responsabilisante

LES ACTUS

QUI SOMMES-NOUS